Un prêtre accueille les chiens errants à l’église pour les faire adopter

Un prêtre accueille les chiens errants à l’église pour les faire adopter

L’histoire se déroule au brésil. Un prêtre de la ville de Gravatá est devenue un véritable sauveur pour ces animaux errants.

L’histoire de João Paulo Araujo Gomes fait le tour du monde ces dernières semaines. Et pour cause, ce prêtre brésilien qui officie dans l’État du Pernambuc s’occupe également des chiens errants. Il ouvre donc les portes de l’église à ces chiens ce qui leur permet d’assister à la messe mais pas uniquement. Cela permet également aux paroissiens de les voir et de les adopter. Ces chiens errants ont ainsi plus de chance de trouver un foyer rempli d’amour.

Mais ce prêtre ne s’arrête pas là puisqu’il donne à ces chiens de l’amour, un abri, de la nourriture et les conduit chez le vétérinaire. Un véritable défense de la cause animalière qui permet ainsi à ces chiens abandonnés de trouver une seconde vie.

Les réseaux sociaux et la paroisse pour aider

Ce prêtre se désole de l’état dont il retrouve certains chiens dans la rue. Il est actif sur les réseaux sociaux et dans sa paroisse afin de permettre à ses chiens errants de trouver une nouvelle famille.

Je reviens de la messe d’aujourd’hui (26.10) ce soir, j’ai trouvé cette belle chien très affaiblie qui boîtait. Mon coeur a donc fondu et je ne pouvais pas la laisser dans la rue ! Je l’ai apporté à la maison de la paroisse, nourri et lui ai improvisé un lit. Lundi je l’emmène chez le vétérinaire pour voir si tout va bien. J’espère qu’elle n’a pas de maladies graves et qu’elle pourra être adoptée. Elle est extrêmement douce et je l’ai donc appelé Bianca. J’ai besoin d’une famille d’accueil jusqu’à ce qu’elle soit adoptée. Aidez moi à partager.

Vous pouvez donc le suivre sur Instagram ci-dessous ou sur sa page facebook

Les animaux et le monde se porteraient bien mieux si les gens étaient plus empathiques. La compassion et l’amour sont et seront pour toujours les trésors de notre monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *