Une entreprise japonaise adopte des chats errants pour apporter du bonheur

Une entreprise japonaise adopte des chats errants pour apporter du bonheur

Lorsque vous vivez dans une ville comme Tokyo, posséder un animal de compagnie est un luxe que beaucoup de gens ne peuvent pas se permettre. Les appartements sont généralement soumis à une politique stricte interdisant les animaux domestiques. La seule façon dont les habitants de Tokyo est de se rendre dans les bar à chats. Bien sûr, c’est agréable de siroter une boisson délicieuse tout en caressant un chaton ronronnant, mais vous ne pouvez pas rester là pour toujours. Une entreprise japonaise a mis au point une solution.

L’entreprise Ferray Corporation, dédiée au développement d’applications et de sites internet possède désormais neuf adorables chats. Ils les ont adoptés alors qu’ils étaient au refuge, et désormais ils vivent dans ces grands bureaux. Bien entendu, outre les aspects positifs, cela va également avec les petits désagréments.

L’entreprise japonaise est le lieu parfait pour explorer

Bien sûr, les chats peuvent aussi être des petits farceurs. Apparemment, ils éteignent accidentellement leurs ordinateurs, grignotent des câbles de réseau local, grattent des murs. Ils déchirent également des papiers et, bien sûr, marchent sur des claviers causant ainsi des petites surprises dans le code. Lorsque les clients arrivent, les chats ont la mauvaise habitude d’explorer leurs sacs ou de dormir sur les tables de réunion.

travail chat

Eh bien, si les humains ne voulaient pas que je mâche leurs câbles, ils n’auraient pas dû les rendre si délicieux.

Malgré tout, les employés ont déclaré que malgré ces quelques désagréments, les chats sont un atout considérable. La communication au bureau a considérablement augmenté. Les chats sont un sujet qui rassemble les employés et réduit également le stress de chacun. Il est tout simplement impossible d’être choqué quand un chat traîne près de vous. Ou lorsqu’un autre mâchonne un jouet ou poursuit un laser.

Une politique favorable concernant les animaux domestiques

Et la politique de la compagnie en faveur des animaux domestiques ne se limite pas aux neuf chats. L’entreprise japonaise encourage les employés à amener leur propre animal au bureau. S’ils n’ont pas d’animal de compagnie, l’entreprise verse un « bonus chat » de 5 000 yens (~40€) par mois. Pour toute personne qui adopte un chat qui a besoin d’un foyer.

D’autres entreprises offrent des avantages aux amoureux des animaux. Par exemple traiter le décès des animaux domestiques d’employés de la même manière qu’un membre de la famille. Ceci se traduit par des jours de congés, une indemnité et le remboursement des frais des funérailles.

travail chat
travail chat

Et vous, vous aimeriez travailler avec votre chat ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *