Premiers secours pour le chien – Les gestes à connaître

Premiers secours pour le chien – Les gestes à connaître

Comme nous, il peut arriver que nos amis les chiens subissent de petits et gros bobos nécessitant des premiers secours. La gravité nécessitera l’envoi aux urgences ou chez le vétérinaire. Que ce soit un choc avec une voiture, un étouffement ou un arrêt cardiaque, il peut-être intéressant de maitriser les premiers secours pour le chien. Vous ne remplacerez jamais le vétérinaire, bien entendu, mais comme vous connaissez mieux que personne votre animal, certains gestes peuvent être pratiqués tout en gardant son calme afin de sauver votre chien.

Voici donc les gestes en question :

Prendre la température de mon chien

Il faut savoir qu’un chien n’a pas tout à fait la même température corporelle que les humains. La sienne se situe le plus souvent entre 38 et 39°. Il a une température plus proche de 38° lorsqu’il se repose et elle est plus élevée après un effort physique.
Vous pouvez la mesure avec un thermomètre rectal ou infrarouge, mais comme pour les humains, cela est plus fiable avec le thermomètre rectal.
La température normale d’un chien se situe entre 38° et 39° en fonction du moment de la journée, de l’activité de l’animal, et du climat. La température du chien se prend par voie rectale, avec un thermomètre électronique.

En cas de fièvre ou de température trop basse, il vaut mieux vous rendre le plus rapidement chez le vétérinaire afin de contrôler que tout va bien.
La fièvre peut-être due à une affection (que ce soit des parasites, bactéries ou des virus) et traduit un affaiblissement des défenses immunitaires. Supérieure à 41,5°, la fièvre est préoccupante et le pronostic vital de votre chien est engagé.
En cas de température trop basse, il convient de le réchauffer de toute urgence, avec par exemple une couverture thermique. Une météo glaciale, une chute dans une eau gelée sont autant de causes possibles.

Premiers secours - température

Premiers secours – En cas d’étouffement

Le chien peut avoir ses voies respiratoires bloquées à cause d’un objet avalé. Que ce soit un jouet, de la nourriture ou n’importe quoi d’autres. Si votre chien tousse, ne faites rien. Car c’est pour lui la meilleure solution pour expulser cette chose qui bloque sa respiration. Surveillez qu’il n’y a pas d’autres complication (malaise).
Essayez de placer vos doigts dans la gueule de l’animal et de voir si vous pouvez l’aider à trouver cette chose avalée.

Si jamais le chien ne tousse plus mais qu’il n’a pas expulsé l’objet avalé, et continue de s’étouffer, il vous faudra impérativement appliquer ce geste de premiers secours qu’est la manœuvre de Heimlich.

Premiers secours – La manoeuvre de Heimlich

Premiers secours  manoeuvre de heimlich

Soulevez le chien sur le sol, le tirant contre vous avec sa colonne vertébrale appuyée contre votre poitrine.Enveloppez vos bras autour du chien à sa taille.Fermez un poing et placez-le juste derrière sa dernière côte – enroulez l’autre main autour du poing.Poussez vers le haut avec vos mains en 5 mouvements de poussée rapide.Ouvrez la bouche du chien pour vérifier l’objet étranger et retirez-le, si possible.Si vous ne pouvez pas retirer l’objet, soulevez le chien et retournez-le. Puis balayez à nouveau le doigt dans la bouche pour déloger l’objet.Si l’objet reste coincé, placez votre chien sur vos genoux (ou placez-le devant vous). Ensuite, administrez 5 coups avec la paume de la main sur le dos du chien entre ses omoplates.Ouvrez la bouche du chien et vérifiez à nouveau l’objet – retirez-le à la main, si possible.

Répétez cette procédure jusqu’à ce que l’objet soit délogé ou que votre chien tombe inconscient.
Si votre chien devient inconscient, administrez 5 respirations de secours et répétez les 5 poussées abdominales. En continuant le modèle jusqu’à ce que l’objet soit délogé.

Si jamais, vous ne pouvez pas soulever votre chien car il est trop lourd, il faudra légèrement changer de stratégie. Votre chien sera placé dans une position debout. Soulevez les pattes arrières afin que sa tête pende vers le sol puis exercez une pression sur l’abdomen.

gros chien manoeuvre de heimlich

Une fois que l’objet a été sorti ou que votre chien a repris sa respiration, amenez le chez le vétérinaire. Il faut contrôler qu’aucune complication n’est à déplorer.

En cas de petits bobos

N’hésitez pas à vous munir de trousses de premiers secours qui vous aideront en cas de besoin.

Premiers secours – Un problème respiratoire

Il peut arriver que votre chien soit en état de choc ou subisse un accident et sa respiration sera alors alternée.
Il est très important de garder votre calme afin de le rassurer et de le tranquilliser. Parlez-lui doucement et prenez son pouls.
Pour prendre le pouls d’un chien, il convient de le couche sur le côté. Cherchez alors le pouls de l’artère fémorale. Elle devrait se situer vers l’intérieur de sa patte ou sur le coude gauche d’une des pattes avant ou arrière. Si jamais le nombre de pulsations par minute est en dessous de 15, il s’agit de grave difficultés. Il vous faut immédiatement consulter un vétérinaire.

premiers secours poul

Dans le cas où vous ne détectez pas de pouls et que votre chien ne respire plus, il est absolument indispensable de pratiquer la réanimation cardio-pulmonaire. Ce geste de premiers secours pour votre chien est très impressionnant. Mais cela permettra de lui sauver la vie avant qu’il soit pris en charge par un vétérinaire.

La réanimation cardio-pulmonaire (RCP)

Ce geste de premiers secours est à effectuer uniquement dans le cas ou le chien ne respire plus et n’a plus de pouls.

  • Couchez le chien sur le flanc droit et sortez sa langue pour qu’elle pende sur le côté afin de prévenir tout risque d’étouffement
  • Inclinez sa tête légèrement vers le haut et laissez sa truffe et sa gueule libres
  • Soufflez fermement dans la gueule du chien (note : pour un petit chien il faudra également souffler dans le museau) une seule fois
  • Vous devez observer un gonflement de l’adbomen du chien
  • Soufflez 2 à 3 fois et vérifiez la respiration puis prenez son pouls
  • Si le chien ne montre aucun signe vital, vous allez procédez au massage cardiaque
  • Compressez plusieurs fois le flanc de l’animal de manière ferme et rapide. Environ 5 fois pour un chien de petite taille et 10 fois pour un gros chien
  • Répétez l’opération en attendant l’arrivée des secours en mesurant le pouls de votre chien. Cela toutes les deux minutes pour vérifier l’état du coeur
premiers secours chien massage cardiaque

Si cela vous tente, sachez qu’il existe des formations de premiers secours animalier. Elles vous permettront de mettre en pratique et d’adopter les gestes qui sauvent grâce à des professionnels compétents. N’hésitez pas à vous renseigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *